Saint Nikon le Métanoïète

Moine en Grèce (✝ 998)

En Arménie, surnommé le "métanoïète" ce qui signifie "convertissez-vous" (metanoia en grec) car il prêchait le repentir.
À Sparte dans le Péloponnèse, en 998, saint Nikon, moine. Après avoir mené en Asie la vie cénobitique et érémitique, il trouva un champ d'apostolat dans l'île de Crète, qui venait d'être libérée du joug des Sarrasins et qu'il fallait ramener aux mœurs chrétiennes par un zèle évangélique. De là, il parcourut la Grèce, prêchant la pénitence, et mourut dans le monastère qu'il avait construit à Sparte.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager