Saint Principe

évêque du Mans (✝ v. 511)

Après la mort de Thuribe II, le clergé et le peuple élurent pour lui succéder saint Principe ... né d'une famille gauloise puissante et riche, il était étroitement uni par les liens du sang et de l'amitié avec saint Remi, évêque de Reims ... il fut élevé avec saint Remi et un frère de celui ci qui se nommait Principius et qui fut dans la suite évêque de Soissons. Ils partagèrent tous les trois cette éducation chrétienne et savante que les hommes les plus lettrés du VIIe siècle ont comblée d'éloges. Ce fut par ce moyen que Dieu disposa Principe au gouvernement difficile de notre Eglise. En effet, un épiscopat qui commençait au milieu des troubles et qui devait s'achever avant que la paix fut entièrement rétablie était une rude épreuve. Principe ... sut malgré les tempêtes dont il fut continuellement agité augmenter le nombre des fidèles et consolider l'Eglise du Mans ... Il ne cessait de joindre à une prière continue de très grandes austérités ... il visitait souvent les hôpitaux, servait lui même les malades et secourait les pauvres dans toutes leurs nécessités. Tous les jours il célébrait la messe ... Toutes ces particularités de la vie de notre saint évêque nous ont été transmises par des disciples qui vivaient avec lui. Dieu récompensa la sainteté de Principe par le don des miracles ... et ces prodiges joints aux œuvres de sa charité lui attirèrent la vénération et l'amour de tout son troupeau. Zélé pour les fonctions saintes et pour le culte divin, il répara beaucoup d'églises que la vétusté et plus encore les ravages des guerres avaient renversées ... des divisions intestines, des querelles domestiques dans la province contrarièrent pendant toute la durée de son épiscopat le zèle de notre saint évèque. A toutes ces entraves, à toutes ces calamités, saint Principe vit encore se joindre une catastrophe politique des plus violentes. Clovis impatient de voir toute la Gaule soumise à sa puissance n'épargnait aucun crime pour parvenir au terme où aspirait son ambition ... La présence de ces conquérants dans notre pays fut le signal des plus gandes calamités ... L'évêque des Cénomans usa de l'ascendant que lui donnaient près du vainqueur ses vertus, son autorité dans la cité et sa parenté avec saint Remi ... il est certain que le zèle de Principe ne fut point infructueux, Clovis avait trop d'intérêt à se ménager l'amitié des évêques pour refuser les demandes que lui adressa notre prélat ... L'année qui suivit le siège et la prise du Mans, Clovis, à la prière de saint Remi de Reims et de saint Melaine de Rennes, fit assembler un concile de toute la Gaule soumise à son autorité dans la cité d'Orléans. On se réunit au mois de juillet. Le but de cette assemblée était de réparer les maux que les guerres avaient causés à la discipline ecclésiastique ... L'évêque du Mans assista à cette assemblée et sa signature se voit avec celles des autres pères. Saint Principe ne survécut que peu de temps au voyage qu'il avait fait à Orléans; il mourut le seize des calendes d'octobre de la même année...
d'après: Episcopat de Saint Principe (497-511) - Histoire de l'Eglise du Mans - pages 127à143
Ce fut environ le temps de son Épiscopat que Rignomérus, Roi du Mans, fut mis à mort par le Roi Clovis Premier. Il y a un catalogue manuscrit des évêques du Mans, qui est du IXe siècle, dans lequel il n'est fait aucune mention de Saint-Principe, et où l'on met entre Saint Victeur et Saint Innocent un nommé Sévérieus, évêque: Courvaisier prétend que ce Sévérius ne faisait que les fonctions de Corévêque, ce qui était assez ordinaire dans ce temps-là. Saint-Principe assista et souscrivit au premier Concile d'Orléans en 511 et mourut le 16 septembre vers 515.
Sources: Extrait du dictionnaire topographique, historique, généalogique et bibliographique de la province du diocèse du Maine, paru en 1777 - Saint-Principe - 'chroniques paroissiales'

Dates de Fête

16 septembre

Prénoms

Prince

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Principin
martyr (IVe siècle)
Principius
évêque (Ve siècle)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite