Saint Pavace

évêque du Mans (IVe siècle)

église de St Pavace Sous Aldric, évêque du Mans de 832 à 857, sont érigés les "Actus Pontificum Cenomannis in urbe degentium", première histoire des origines de l'Église du Mans. Selon ces écrits, Julien, évangélisateur de notre région, serait arrivé au IVe siècle en compagnie de Pavace (une des grandes tapisseries du XVIe siècle exposée dans la cathédrale illustre cet épisode). Julien serait mort le 5 des Calendes de février (un 28 janvier) à St Marceau. Pavace lui aurait succédé à la tête de l'Église du Mans. Pavace dompta un dragon qui terrorisait le diocèse, dont le symbole était le triomphe de la civilisation sur les forces hostiles représentées par la bête monstrueuse. Le vitrail situé au-dessus de la porte d'entrée de notre église rappelle cet exploit. Toujours selon la Tradition, Pavace serait décédé un 24 juillet après un long sacerdoce (43 ans) ... (source: Qui était Pavace? - Historique de l'église de St Pavace, seule église du diocèse du Mans placée sous le patronage de ce Pavace)
- commune de Saint-Pavace.
La paroisse doit son nom au troisième évêque du Mans, Pavace, selon la légende compagnon de Julien et de Liboire, et à qui l'on attribua nombre de miracles dans la contrée, guérissant malades et paralytiques, éloignant la peste qui sévissait et, sans doute son plus grand titre de gloire, maîtrisant un dragon qui terrorisait la région (lutte contre le paganisme). (Commune de Saint-Pavace 72190)

Dates de Fête

24 juillet

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite