Saint Antimond

Premier évêque de Thérouanne en Artois (6ème s.)

Antimonde, Autimond, Antimundus ou Autimundus
Premier évêque de Thérouanne en Artois.
Saint Antimonde fonda l'évêché de Thérouanne auquel furent rattachés tous les villages de la Morinie. (Étude historique de Marles les Mines)
Saint Antimond évangélise Estaires en 505 (Souvenirs d'Estaires par Dom Eugène Arnould)
"...Rémi va trouver près de Reims un vénérable ermite (*) extrêmement considéré par ses vertus, il lui dit que la nation des Morins éprouve le plus grand besoin de secours spirituels et le détermine à aller travailler à la conversion totale de ce peuple obstiné. Antimond se prépare pendant trois ans à remplir cette délicate mission et part enfin pour Thérouanne. La populace soulevée par les prêtres des idoles le reçoit avec fureur; il n'entend que des imprécations et des injures mais le prélat montre tant de patience qu'il finit par apaiser les plus prévenus avec son air tranquille et majestueux... Bientôt ce premier évêque de Thérouanne nommé par St Rémi et confirmé par le pape Gélase change le sentiment d'une si grande multitude et réussit à la persuader de renverser le temple de Mars érigé au milieu de cette ville et de construire sur ses ruines un nouveau temple à St Martin qui était toujours dans la plus grande vénération dans les Gaules... Antimond décéda en 519..." (Histoire de la ville de Thérouanne - 1833 - page 11)
(*) Rémi s'écria: "Jusqu'à présent vous avez fui le monde, maintenant, ô homme de Dieu, vous aurez à lutter contre le monde. Vous rencontrerez des coeurs durs, des têtes de roches; mais le glaive de Dieu est plus fort que l'épée la mieux trempée. Combattez vaillamment contre le monde, renversez le monde, soyez l'ennemi déclaré du monde, et que ce titre vous serve en même temps de nom pour vous désigner désormais: "Esto et vocare Anti-mundus". Depuis lors, en effet, c'est sous le nom d'Antimond (opposé au monde) qu'on a toujours désigné le saint personnage, à tel point que le nom qu'il portait auparavant s'est tout à fait perdu. (Vies des Saints de l'ancien diocèse de Thérouanne - page 200)

Dates de Fête

21 juillet

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager