Sainte Sunniva

sainte norvégienne (Xe siècle)

sainte Sunniva, église Harstad
Selon la légende, Sunniva était une princesse irlandaise qui s'enfuit pour ne pas être mariée à un roi païen. Elle trouva refuge dans l'île de Selje en Norvège et mourut avec ses compagnons, murée dans une grotte.
Elle est vénérée en Norvège.
Sunniva était une belle et sage princesse irlandaise. A la mort de son père, elle gouverna son pays; puis, fuyant un roi païen qui voulait l'épouser et avait envahi ses terres, elle s'enfuit et arriva sur l'île de Selja en Norvège où elle s'installa avec ses compagnons dans des grottes. Pourchassés par les habitants qui les croyaient ennemis, des rochers tombèrent à l'entrée des grottes et ils ne furent pas détectés. Plus tard, des navigateurs attirés par des lueurs trouvèrent leurs restes... et le corps intact de Sunniva fut trouvé en 996 par le roi Olaf.
La légende de sainte Sunniva possède des caractéristiques typiques d'autres légendes similaires, telle celle sainte Ursule (d'après le site de l'Eglise catholique en Norvège - en norvégien)

<- Illustration: vitrail de l'église St. Sunniva kirke, Harstad
Depuis toujours Sainte Sunniva et ses compagnons de Selje sont considérés comme les plus anciens saints de Norvège, leur légende 'Acta sanctorum in Selio' a été écrite en latin vers 1170.
Elle est la patronne du diocèse de Bjørgvin (site en norvégien) et de l'ouest de la Norvège.

Dates de Fête

8 juillet

Prénoms

Sunniva

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager