Sainte Pétronille

Martyre à Rome, vierge (1er s.)

Perrine ou Pierrette.
Vierge et martyre romaine, appartenant à la branche chrétienne de la famille Flavia Domitilla à Rome par Titus Flavianus Petronius. Selon une tradition, elle aurait été baptisée par saint Pierre lui-même, ce qui n'est pas impossible. Dès lors elle fut considérée comme sa fille spirituelle.
Quand la France se fit "la fille aînée de l'Église", elle adopta sainte Pétronille et en fit longtemps l'une de ses patronnes nationales. Beaucoup de jeunes françaises s'appelèrent alors Perrette, Pierrette, Perrine, Pernelle.
"Sainte Pétronille, selon la légende chrétienne, était fille de saint Pierre et fut reconnue comme patronne des rois de France depuis l'époque de Charlemagne." (source: Le Devoir)
Voir aussi: La France au Vatican
À Rome, au cimetière de Domitille sur la voie Ardéatine, sainte Pétronille, vierge et martyre.

Martyrologe romain

Dates de Fête

31 mai, Fête Locale

Dictons

Pluie de Sainte Pétronille change raisin en grapilles
Quand il pleut, Sainte Pétronille, quarante jours trempe sa guenille.
S'il pleut le jour de Sainte-Pétronille, le blé diminue jusqu'à la faucille.

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Pétronille
abbesse clarisse en Beauvaisis (✝ v. 1365)
Pierina Morosini
vierge martyre (✝ 1957)
Pierina Morosini
vierge martyre (✝ 1957)
Pierrette de Saint-Joseph
fondatrice des Soeurs Mères des Abandonnés (✝ 1906)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager