Bienheureux Jean-Joseph Lataste

dominicain et fondateur des dominicaines de Béthanie (✝ 1869)

Jean-Joseph Lataste (1832-1869), dominicain et fondateur des Sœurs dominicaines de Béthanie
Déclaré vénérable le 1er juin 2007, il a été béatifié le 3 juin 2012 à Besançon - Télécharger le dossier de presse au format PDF - site de l'Église catholique en France. Le 27 juin 2011, le pape Benoît XVI avait autorisé la promulgation de la reconnaissance d'un miracle attribué à Jean-Joseph Lataste.
"Le père Lataste a œuvré, en dépit des préjugés et des résistances dans l'Eglise, à la création de cette congrégation dominicaine qui accueillait les femmes détenues en fin de peine. Il voulait que, dans les couvents où elles étaient accueillies, ces femmes puissent devenir religieuses, et qu'il n'y ait aucune différence entre elles et les autres sœurs." (Radio Vatican - Le dominicain français Jean-Joseph Lataste bientôt béatifié)
Jean-Joseph Lataste - Dominicaines de Béthanie "Le Père Lataste est né à Cadillac sur Garonne (Gironde), le 5 septembre 1832. Très jeune, il se sent appelé au sacerdoce. Après beaucoup d'hésitations, et un combat profond, il entre en 1857 dans l'Ordre Dominicain... En 1864, il est envoyé prêcher une retraite aux détenues de la prison de Cadillac où il découvrit en elles les merveilleux effets de la grâce, et, en certaines, un réel appel à se donner à Dieu dans une vie consacrée. C'est dans cette prison, devant l'Eucharistie, qu'il reçut l'inspiration de fonder une nouvelle famille religieuse, où toutes les Sœurs, quel que soit leur passé, seraient unies dans un même amour et une même consécration, témoignant par là que pour se donner à nous 'Dieu ne regarde pas ce que nous avons été, mais ce que nous sommes' (P. Lataste)
Deux ans plus tard il ouvrait la première communauté des Dominicaines de Béthanie, sous le patronage de Sainte Marie-Magdeleine. 'Quel que soit votre passé ne vous considérez plus comme des prisonnières, mais comme des âmes vouées à Dieu, vous aussi, à la suite des âmes religieuse.' (P. Lataste)
Deux ans après cette fondation, il tombe malade et meurt le 10 mars 1869. Sur sa tombe il est écrit: 'Parvenu à la perfection en peu de temps, il a connu la plénitude des longues vies.'"
Site des Dominicaines de Béthanie

- Dominicains de la Province de France
- Un miracle attribué à un prêtre dominicain français - site de l'Église catholique en France.
- Sa fête est fixée au 5 septembre (site de la béatification en 2012)

«La main qui a relevé les unes est la même qui a préservé les autres de tomber.» (Père Lataste)

Dates de Fête

5 septembre

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager