Saint Jean-Joseph de la Croix

frère franciscain à Naples (✝ 1734)

Né dans l'île d'Ischia en Italie, il est Frère mineur à seize ans. Pendant une trentaine d'années il s'efforcera de répandre la réforme de son Ordre selon les règles rétablies par saint Pierre d'Alcantara, puis il se retira à Naples dans la prière et l'effacement. Il est resté célèbre par ses extases et ses lévitations publiques et même son don de bi-location. Il fut surtout un père spirituel voué à la direction des âmes. Il mourut à Naples où il est grandement vénéré.
Jean-Joseph de la Croix (1654 - 1734): A Naples, Charles Gaëtan Calosinto naît dans une famille dont 5 enfants se consacreront à Dieu. A 17 ans, il entre dans l'Ordre des Frères Mineurs et prend le nom de Jean-Joseph de la Croix. Modèle de piété et de compassion, il sait aussi gérer les affaires, en étant gardien du couvent puis provincial. Pauvre selon saint François, il porte une tunique toute rapiécée, qui le fait surnommer 'le Père Cent-Pièces'. Il meurt octogénaire, calme et joyeux, en admirant une dernière fois un portrait de la Sainte Vierge. (source: diocèse de Sion)
À Naples, l'an 1734, saint Jean-Joseph de la Croix (Charles-Gaétan Calosinto), prêtre de l'Ordre des Mineurs, qui suivit les traces de saint Pierre d'Alcantara et rétablit la discipline régulière dans beaucoup de couvents de la province de Naples.

Martyrologe romain

Dates de Fête

5 mars

Prénoms

Jean-Joseph

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Jean-Antoine et Jean-Joseph
prêtres du diocèse de Viviers - martyrs de la Révolution Française (✝ 1792)
Jean-Joseph Juge de Saint-Martin
prêtre et martyr de la Révolution française (✝ 1794)
Jean-Joseph Rateau
prêtre martyr de la révolution française (✝ 1792)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager