Bienheureuse Margaret Pole

Martyre en Angleterre (✝ 1541)

Comtesse de Salisbury qui fut décapitée sous Henri VIII parce qu'elle préférait la fidélité à la foi de l'Église romaine que l'obéissance au roi qui rejetait son Église.
Née Margaret Plantagenet, nièce d'Edouard IV et de Richard III, elle épousa Richard Pole vers 1491 et eut cinq enfants dont le Cardinal Réginald Pole. Veuve, nommée comtesse de Salisbury et gouvernante de la princesse Marie, fille d'Henri VIII et de la reine Catherine d'Aragon, elle s'opposa au mariage du roi avec Anne Boleyn et fut exilée de la cour par Henri bien qu'il l'appelât la 'plus sainte femme de l'Angleterre'. Quand son fils le cardinal Réginald refusa l'acte de suprématie, Margaret fut emprisonnée dans la tour de Londres pendant 2 ans et décapitée le 28 mai 1541. En 1538, 2 de ses autres fils avaient été exécutés. Elle ne fut jamais jugée légalement, elle avait près de 70 ans quand elle fut martyrisée. Elle a été béatifiée en 1886 par Léon XIII.
À Londres, en 1541, la bienheureuse Marguerite Pole, martyre. Comtesse de Salisbury et mère du cardinal Réginald Pole, elle réprouva le divorce du roi Henri VIII et fut, à cause de cela, décapitée dans la prison de la Tour.

Martyrologe romain

Dates de Fête

28 mai, Fête Locale

Prénoms fêtés

Margaret

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Margaret Ball
veuve irlandaise emprisonnée à soixante-dix ans, martyre. (✝ 1584)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager