Bienheureux Denis, François et Jacques

prêtre et religieux martyrs de la guerre d'Espagne (✝ 1936)

Dionisio Vicente Ramos est né dans le diocèse de Teruel en Espagne en 1871. Il décide de devenir franciscain et part étudier en Italie. Ordonné prêtre à Rome, il devient curé à Anzio, tout en étant professeur de théologie dans divers séminaires. De retour en Espagne car il perdait la vue, il se consacre à la confession. Malgré sa cécité, lorsque la guerre civile éclate, il est arrêté et fusillé, pardonnant à ses bourreaux.
Francisco Remon Jativa est né au même endroit en 1890. Il fut envoyé du couvent de Granollers à Assise où il fit ses voeux chez les franciscains. De retour en Espagne en 1935, il était sacristain et portier, rôles qu'il assuma avec efficacité et gentillesse. Lorsque la guerre arriva, il fut reconnu, battu en prison, puis il rejoignit Denis Vincente et fut aussi fusillé le même jour.
Ils furent béatifiés le 11 mars 2001 avec José Aparicio Sanz e 232 Compagni Martiri in Spagna (+ 1936-1939) - en espagnol - dont quatre autres frères franciscains espagnols.
En Espagne, dans la persécution menée au cours de la guerre civile, en 1936, les bienheureux martyrs Denis Vincente Ramos, prêtre, et François Remon Jativa, religieux, tous deux franciscains conventuels, à Granollera, près de Barcelone - et à Valence, Jacques Buch Canals, religieux salésien.

Martyrologe romain

Dates de Fête

31 juillet

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager