Saint Ethbin

abbé (VIe siècle)

Abbé breton formé par saint Samson. Moine à Taurac en Bretagne, il survécut à un raid des Francs en 556 et émigra en Irlande où il devint ermite à Kildare.
"Breton de naissance, sortait d'une famille noble. Il paraît qu'il passa fort jeune en France, puisqu'il n'avait que quinze ans lorsque ses parents le mirent sous la conduite de saint Samson, son compatriote, qui était alors évêque de Dol. Il fit de grands progrès dans la vertu, et fut attaché pendant quelques années au service de l'église de Dol. Ayant entendu un jour lire à la messe ces paroles de l'évangile: 'Celui qui ne renonce point à tout ce qu'il possède, ne peut être mon disciple', il prit la résolution de renoncer entièrement au monde. Il était alors diacre. Saint Samson, après avoir approuvé son dessein, le fit conduire à l'abbaye de Taurac, où il prononça le voeu de son engagement, en 554...  Les moines de Taurac furent dispersés vers l'an 560 par une irruption des Francs... Saint Ethbin mena la vie érémitique en Irlande, où il passa vingt ans dans une cellule qu'il s'était construite au milieu d'un bois. L'austérité de ses jeûnes, et divers miracles rendirent son nom célèbre. Il mourut dans la quatre-vingt-troisième année de son âge, sur la fin du sixième siècle, le 19 d'Octobre, jour auquel il est nommé dans le martyrologe romain. (d'après: Vie des pères, des martyrs et des saints, page 88)
A lire aussi:
- La bataille de Chramne contre Clotaire Ier (pays de Carnac)
- Histoire du village de Port-Mort
En Bretagne, vers le VIe siècle, saint Ethbin, qui aurait mené une vie de solitaire.

Martyrologe romain

Dates de Fête

19 octobre

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager