Bienheureux Antoine-Julien Nowowiejski

évêque polonais martyr en camp de concentration (✝ 1941)

Né en 1858 en Pologne méridionale, Antoine-Julien Nowowiejski fit ses études au séminaire diocésain de Plock, près de Varsovie et fut ordonné prêtre en 1881. En 1908, il devient évêque de Plock et participe à la fondation des sœurs de Notre Dame de la Miséricorde inspirée par Faustine Kowalska. Il fut un évêque à la profonde spiritualité et promut des recherches théologiques, il écrivit de nombreux ouvrages, organisa des synodes diocésains et a été docteur honoris causa de l'université de Varsovie. Arrêté le 28 février 1940 avec un groupe de prêtres, il avait déclaré 'comment un pasteur peut-il abandonner ses brebis?' et apportait un confort spirituel à ses codétenus. Il mourut de suites de mauvais traitements le 28 mai 1941.
Béatifié en Juin 1999 par Jean-Paul II lors de son voyage apostolique en Pologne - homélie de Jean-Paul II -
Au camp de concentration de Dzialdowo en Pologne, l'an 1941, le bienheureux Antoine-Julien Nowowiejski, évêque de Plock. Arrêté par la police secrète d'État avec d'autres prêtres, sous l'occupation nazie, il succomba, après trois mois de réclusion, épuisé par les tortures et la faim.

Martyrologe romain

Dates de Fête

28 mai

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite