Bienheureuse Marie-Dominique Brun Barbantini

fondatrice des religieuses ministres des malades de Saint-Camille (✝ 1868)

"Née à Lucca le 17 février 1789, ...Jeune femme brillante, cultivée, généreuse, ... elle épouse Salvatore Barbantini. Après six mois de mariage, ...mort subite de son époux bien-aimé... Veuve et en attente d'un enfant qui meurt à huit mois, Maria Domenica intensifie l'offrande survenue avec la mort de son mari et se donne totalement aux pauvres, aux malades et aux malheureux... Les malades, abandonnés dans leurs taudis deviennent l'objet de son amour. Maria Domenica Brun BarbantiniElle ne consacre pas seulement sa tendresse à ceux qui souffrent mais elle l'exprime aussi dans diverses œuvres de miséricorde envers l'Église qu'elle aime avec une affection filiale et sert avec une ardeur d'apôtre. Dotée de qualités particulières, elle fonde à Lucca le Monastère de sainte Marie de la Visitation pour l'éducation des Jeunes; elle organise la catéchèse, elle ouvre un institut pour les enfants abandonnés, on lui confie la responsabilité de renforcer et de réformer les diverses activités apostoliques et éducatives. Mais l’œuvre charismatique qui définit Maria Dominique comme don de Dieu à l'humanité est l'Institut Religieux des Sœurs Ministres des Malades de saint Camille, bourgeon nouveau et prometteur de la Famille Chrétienne. En 1829, elle rassemble autour d'elle quelques jeunes filles pauvres et de santé fragile, et avec ces premières filles, elle accomplit des prodiges de charité au chevet des mourants les plus pauvres et les plus abandonnées. Le charisme que la Mère exerçait attira d'autres jeunes. Le 5 août 1941, L'archevêque de Lucca approuva la Règle écrite par Maria Domenica et érigea la communauté en Institut Religieux Diocésain. Femme de foi, toujours engagée dans la recherche et la réalisation de la volonté de Dieu, Maria Domenica s'impose dans l'histoire comme signe prophétique des temps nouveaux."
Illustration: Maria Domenica Brun Barbantini (site des camilliens http://www.camilliani.it/ en italien)
La bienheureuse Marie-Dominique Brun-Barbantini, fondatrice des Servantes des Malades de Saint-Camille, 1789-1868, a été béatifiée, le 17 mai 1995 par Jean-Paul II.
À Lucques en Toscane, l'an 1868, la bienheureuse Marie-Dominique Brun Barbantini, religieuse, fondatrice de la Congrégation des Sœurs ministres des malades de Saint-Camille.

Martyrologe romain

Dates de Fête

22 mai

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Marie-Dominique Mantovani
Cofondatrice de la congrégation de la Sainte-Famille (✝ 1934)
Marie-Dominique Mazzarello
Fondatrice de l'Institut de Marie-Auxiliatrice (✝ 1881)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite