Saints Apollonius et Philémon

martyrs (✝ 287)

Il y a plusieurs versions de leur martyr dont:
"Philémon (فيليمون ) était chanteur pour le compte d'Arien le gouverneur d'Antinoë alors qu'Apollonius (ابلانيوس ) était joueur de flûte de ce dernier. Ces deux saints étaient deux grands amis et ils eurent le désir d'obtenir la couronne du martyre. Philémon se présenta un jour devant Arien et confessa sa Foi en Jésus Christ. Le gouverneur ordonna alors qu'on le transperçât avec des flèches. Survint alors Apollonius tenant sa flûte à la main. Voyant cela, il confessa, lui aussi, sa Foi. Le gouverneur se mit en colère et ordonna qu'on soumette Apollonius au même châtiment que Philémon. L'une des flèches rebondit vers le gouverneur et lui creva l’œil. Les deux saints achevèrent ainsi leur combat et obtinrent la couronne du martyre." (Eglise copte orthodoxe de France)
Apollonius (diacre), Philémon, Arien et Théotique, martyrs à Antinoé; Apollone était un solitaire en Thébaïde, avait converti Philémon, un joueur de flûte, puis le juge Arien et les gardes Théotique et ses compagnons.
Egalement fêtés le 14 décembre, Philémon avec ses compagnons saint Apollonios et leurs compagnons martyrs durant la persécution de Dioclétien. Ils étaient trente-sept chrétiens de Thèbes en Egypte. Philémon était un musicien connu, joueur de cithare. Il fut pendu à un arbre et servit de cible à des archers. Apollonios eut les jambes brisées et fut traîné au sol par toute la ville. Le gouverneur lui-même confessa la foi des chrétiens et, avec quatre des gardes, ils furent enfermés chacun dans un sac et jetés à la mer. Un dauphin recueillit les cinq sacs et ramena les reliques sur le rivage à Alexandrie.
À Antinoé en Égypte, l'an 287, les saints Apollonius et Philémon, martyrs.

Martyrologe romain

Dates de Fête

8 mars

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Apollonius
Martyr (✝ v. 186)
Apollonius
prêtre et martyr (date ?)
Apollonius de Sardes
martyr à Iconium (IVe siècle)
Philémon et Apphia
Chrétiens de Colosses chez qui se réunit la communauté de la ville (Ier siècle.)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager