Sainte Rolende

Vierge (✝ 774)

Fille de Didier, le roi des Lombards, elle avait toutes les qualités, y compris une grande beauté. Donnée en mariage par son père au roi d'Écosse, elle faussa compagnie aux seigneurs écossais qui la conduisaient vers son royal prétendant. Elle voulut se réfugier à Cologne au monastère de Sainte-Ursule, mais elle tomba malade à Villers-Poterie où elle mourut. Quelques années plus tard, l'évêque de Liège vint en personne lui dédier une église.Histoire et légende de sainte Rolende
Un internaute nous précise: "Sainte Rolande décédée en 774 doit s'orthographier Rolende: il ne s'agit pas du féminin de Roland mais son nom dérive du forme latinisée d'un prénom germanique.
Le procès de canonisation semble avoir été brulé lors de l'incendie de l'église de Gerpinnes (au XVIe siècle), mais il est avéré qu'en mai 1103, le prince-évêque de Liège, Otbert, est venu reconnaître officiellement la sainteté de Rolende à Gerpinnes où elle était vénérée et où elle était enterrée."
Elle est encore très vénérée et une marche rassemblant 3000 marcheurs est organisée le lundi de Pentecôte, voir sur le site du syndicat d'initiatives de Gerpinnes Pentecôte & Ste Rolende. Ses reliques reposent dans l'église de Gerpinnes (Belgique).
Illustration: Histoire et légende de sainte Rolende sur le site de l'Église catholique en Belgique.

Dates de Fête

13 mai, Fête Locale

Prénoms fêtés

Rolande
Rolende

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager