Saint Gengoux

Martyr (✝ 760)

Gangon, Gengoul ou Gigoult trouvé fréquemment dans les anciens diocèses de Toul et de Verdun, variante lorraine de Gengoult, titulaire d'une des églises les plus anciennes de Toul.
Il supporta avec une grande patience et une grande fidélité son épouse infidèle, non sans lui avoir adressé de salutaires avertissements. Il préféra quitter la cour du duc de Bourgogne et se retirer dans ses terres. Elle le fit assassiner par son amant alors qu'il dormait dans son château près d'Avallon.
Plusieurs localités rappellent la mémoire de celui qui est le patron des mal-mariés.
De temps immémorial on vénère à Gruson 59152 Saint Gangon pour la guérison des maux de jambes ou, nous dit l'Hagiographie 'pour le rétablissement de la paix dans les ménages qui, comme le sien, sont troublés et désunis!' Paroisse de l'Emmanuel - diocèse de Lille
Dans l'église de Saint-Gengoux-le-National en Saône-et-Loire, il y a un tableau de Saint Gengoux d’Antoine Bonnardel (1849). Le saint patron distribue du pain aux pauvres. Ce chevalier bourguignon du VIIIe siècle, canonisé en 900, est le protecteur du mariage
A lire aussi "Extrait de la vie de St. Gangon" - "Saint Gengoul, martyr"

À Varennes au pays de Langres, au VIIIe siècle, saint Gengou.

Martyrologe romain

Dates de Fête

11 mai, Fête Locale

Prénoms fêtés

Gengoux

Mais aussi les

Gengoulph
Gengulphe

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite