Sainte Galla

veuve à Rome (VIe siècle)

Fille du consul Symmaque, après la mort de son mari, elle demeura auprès de la basilique de Saint-Pierre, pendant de nombreuses années, occupée à la prière, aux aumônes, aux jeûnes et aux autres œuvres saintes. Le pape saint Grégoire le Grand a décrit sa vie et son trépas à Rome au VIe siècle.

Martyrologe romain

Dates de Fête

6 avril

Prénoms

Galia

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Gall
Irlandais, compagnon de saint Colomban (✝ 645)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager