Bienheureux Jean-Nicolas Cordier

prêtre et martyr (✝ 1794)

Béatifié le 1er octobre 1995 par Jean-Paul II.
Les bienheureux martyrs des pontons de Rochefort (diocèse de Sens-Auxerre)
Depuis 1910, chaque deuxième quinzaine d'août, a lieu un pèlerinage en souvenir des prêtres déportés (diocèse de La Rochelle)
Sur l'île Madame, dans la baie devant le port de Rochefort, en 1794, le bienheureux Jean-Nicolas Cordier, prêtre et martyr. Ancien jésuite, après la suppression de la Compagnie, il exerça le ministère sacerdotal dans le pays de Verdun et, sous la Révolution française, à cause de son sacerdoce, il fut déporté, dans des conditions inhumaines, sur un bateau négrier. Privé de son bréviaire et du bâton qui lui était nécessaire, raillé et malmené par le capitaine, il mourut à l'âge de quatre-vingt-cinq ans.

Martyrologe romain

Dates de Fête

30 septembre

Prénoms

Jean-Nicolas

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager