Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu de la fête d'un saint, une semaine avant, la veille ou le jour même!

A découvrir

Eglise et bioéthique

WebTV CEF

Bienheureuse Bronislava

religieuse de l'Ordre de Prémontré (✝ 1259)

De la famille de saint Hyacinthe de Pologne, elle entra dans l'Ordre des Religieux Prémontrés. Elle voulut mener une vie humble et cachée et, quand son couvent près de Cracovie fut détruit par les Tartares(*), vécut recluse dans une cabane, seule avec Dieu. Son culte fut confirmée en 1839.
(*) Avertie dans un songe de l'arrivée des Tatares, elle put sauver ses sœurs. Après la destruction de leur monastère, elles vécurent avec les victimes et leur prodiguèrent des soins physiques et spirituels.
Bronislave naquit en 1203 dans le manoir silésien de Kamien, au sein d'une famille polonaise qui se rallia à la Réforme grégorienne. Elle grandit dans une ambiance fortement marquée par la Croisade. La dévotion au crucifix imprégna toute sa vie. A 16 ans elle entra au monastère prémontré de Zwierzyniec, fondé par son grand-père maternel. Bronislave a marqué l'esprit de ses contemporains par son application à la prière, sa vénération pour la sainte Croix et sa méditation des mystères de la Passion. En 1241, les Tartares envahirent Cracovie. Croix en main, Bronislave rassura ses sœurs: «Ne craignez pas, la Croix nous sauvera». Les hordes barbares avaient laissé désolation et misère. Puis, plus tard, ce fut la peste qui éprouva la population. Au milieu de ces désastres, Bronislave et ses sœurs furent les anges de la consolation pour les éprouvés. Le peuple la considéra alors comme une Patronne, auprès de qui trouver un recours. La Croix fut son épée et son bouclier. On la représente d'ailleurs toujours en adoration devant le Christ lui montrant sa croix. Dans les calamités, elle se retirait dans la solitude du mont Sikornik. Là, elle confiait à la miséricorde divine ses soucis et ceux de son prochain. C'est en cet endroit qu'elle mourut le 29 août 1259. Saint Hyacinthe était son cousin. Quand il mourut le 15 août 1257, elle le vit entrer au Ciel, la sainte Vierge lui tenant la main. Son corps fut déposé à l'église du couvent.
Le Pape Grégoire XVI la béatifia le 23 août 1839. En 1947, l'épiscopat polonais demanda, dans une supplique à Pie XII, la canonisation de Bronislave. Les quarante années de régime communiste ont notablement retardé ce procès.
Vie des Saints et Bienheureux - Postulator Generalis Ordinis Praemonstratensis
Près de Cracovie en Pologne, l'an 1259, la bienheureuse Bronislava, vierge, de l'Ordre de Prémontré, qui voulut mener une vie humble et cachée et, quand son couvent fut détruit par les Tartares, vécut dans une cabane, seule avec Dieu.

Martyrologe romain

Dates de Fête

29 août

Prénoms

Bronisława

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager