Saint Salomon

roi et martyr (✝ 874)

Salomon III ou Salaün, Roi de Bretagne.
Il devint roi de Bretagne en dépossédant son cousin Erispoé qu'il avait assassiné dans une église. Il agrandit son royaume par les victoires qu'il remporta sur le roi franc Charles le Chauve et sur les Normands. Il avait une cour fastueuse et demandait aux moines de prier pour lui. Il fut mis à mort par ses vassaux révoltés. Son règne a donné lieu à bien des légendes. Malgré tout, il fut considéré comme un saint par les moines qui avaient grande dévotion pour leur roi généreux.
Voir La Martyre (Ar Merzer) et l'église Saint-Salomon.
Saint Salomon figure au Martyrologe de l'Église catholique sur le site du Vatican: en Bretagne, l'an 874, saint Salomon, roi et martyr. Durant son règne, il établit des sièges épiscopaux, développa des monastères, maintint la justice, mais, après son abdication, il fut saisi dans une église par des adversaires, qui lui crevèrent les yeux puis le tuèrent.

Martyrologe romain

Dates de Fête

25 juin

Prénoms fêtés

Salomon

Mais aussi les

Salaün
Shalom

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Rodrigue et Salomon de Cordoue
Martyrs de Cordoue (✝ 857)
Salaman le silencieux
ermite en Palestine (✝ v. 400)
Salomon
(10ème s. av. J.C.)
Salomon Leclerq
martyr de la révolution française (✝ 1792)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager