Sainte Cunégonde

Impératrice germanique (✝ 1040)

Saint Henri et sainte Cunégonde, illustration d'Anne Floc'hAvec le consentement de son époux, l'empereur saint Henri II, elle garda la virginité qu'elle avait vouée avant son mariage. A sa mort, elle se retira dans un monastère à Bamberg, oubliant et s'efforçant de faire oublier sa première dignité. Elle fut canonisée en 1200.
À Kaffungen en Hesse, vers l'an 1033 ou 1039, sainte Cunégonde. Avec son époux, l'empereur saint Henri, elle combla l'Église de bienfaits et, après sa mort, se retira comme moniale dans le cloître, faisant du Christ son héritier, et c'est là qu'elle mourut. Son corps fut déposé avec honneur près de celui de saint Henri, à Bamberg.
(Au Luxembourg : sa mémoire est célébrée le 13 juillet avec celle de saint Henri.)

Martyrologe romain

Dates de Fête

3 mars, Fête Locale

Prénoms fêtés

Cunégonde

Dictons

A la Sainte-Cunégonde la terre redevient féconde.

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Kinga
religieuse de l'Ordre de Sainte Claire (✝ 1292)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager