Saint Aventin

martyr (✝ v. 732)

Il évangélisa surtout la Gascogne à l'époque où les Sarrasins occupaient le pays, essayant de le convertir à l'Islam. Il fut arrêté par eux et fut décapité. Le lieu de son sacrifice devint un pèlerinage très fréquenté au Moyen Age: Saint Aventin-31110.
Né à Bagnères dans les Pyrénées, il devint reclus dans la vallée de Larboust, où il fut découvert et mis à mort par les Sarrasins. (10 000 saints, Brepols)
Une légende associée à ce saint dit qu'il vivait dans le plus grand dénuement dans une cabane de la vallée d'Oô, non loin de Bagnères-de-Bigorre (dans les Hautes Pyrénées). Le saint ermite passait sa vie dans la prière et la méditation sans presque jamais se nourrir. Un jour il fut tiré de sa méditation par un ours qui venait à lui en marchant debout sur ses pattes arrière et en poussant des gémissements plaintifs. Arrivé près de l'ermite, l'ours lui tendit une de ses pattes avant, laquelle semblait le faire souffrir. Le saint examina soigneusement la patte et y découvrit une grosse épine plantée dans la chair entre deux doigts. Il l'arracha aussitôt et soigna la plaie. L'ours s'en alla tout heureux.
Dans la vallée de Larboust dans les Pyrénées, au VIIIe siècle, saint Aventin, ermite et martyr, qui aurait été tué par les Maures.

Martyrologe romain

Dates de Fête

13 juin

Prénoms

Aventin

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Aventin de Chartres
évêque (✝ v. 528)
Aventin de Troyes
ermite (✝ v. 538)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager