Sainte Suzanne

martyre romaine

Martyre romaine des premiers siècles, la légende la dit belle et savante. L'empereur Dioclétien la voulait pour épouse du futur empereur Maximien. Lorsqu'elle révéla qu'elle était chrétienne, les deux officiers chargés de l'amener au palais impérial se convertirent. Ils furent tous trois décapités.
Un 11 août du IVe ou Ve siècle, était consacrée, à Rome, près des Thermes de Dioclétien, une basilique fondée par le prêtre Gaïus, qui sera dédiée à sainte Suzanne, laquelle serait une martyre romaine ensevelie à Coazzo, près de Rome.
À Rome, commémoraison de sainte Suzanne. Sous son nom, célébré dans les fastes antiques comme celui d'une martyre, fut dédiée à Dieu, au VIe siècle, la basilique du titre de Gaius, près des thermes de Dioclétien.

Martyrologe romain

Dates de Fête

11 août

Prénoms fêtés

Suzanne

Dictons

A la Sainte-Suzanne, Veau bien venu qui tête.

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Sousannik
martyre en Géorgie (✝ v. 475)
Suzanne
martyre à Eleuthéropolis en Palestine (✝ v. 362)
Suzanne
(4ème s.)
Suzanne Aubert
fondatrice de l'Institut Notre Dame de la Compassion en Nouvelle-Zélande (✝ 1926)
Suzanne Deloye
Bénédictine, martyre à Orange avec trente-deux religieuses de divers ordres (✝ 1794)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager