Sainte Anastasie

martyre (IVe siècle)

Elle visitait et soignait les chrétiens dans les prisons. Parfois même, elle parvenait à les en délivrer, jusqu'au jour où, reconnue à son tour comme chrétienne, elle consomma sa charité par le martyre. Privée de nourriture pendant deux mois de réclusion, elle fut menée sur un navire, avec un autre chrétien et cent trente païens condamnés pour crimes de droit commun. Abandonné en pleine mer, le bateau, bien que percé de toute part, ne coula pas et s'échoua dans l'île de Palmaria, où se trouvaient d'autres chrétiens exilés. Apprenant cela, le préfet les fit tous arrêter et ordonna de les décapiter.

Prénoms

Anastasie

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Anastasie
Martyrisée à Rome, au Ier siècle (✝ v. 64)
Anastasie
Martyre à Sirmium en Dalmatie (✝ 303)
Anastasie
Ermite à Scété, en Egypte (✝ 567)
Anastasie de Rome
(IIIe siècle)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager