Saint Thémistocle

martyr en Grèce (3ème s.)

Berger dans les montagnes de la Lycie en Grèce, il fut bientôt poursuivi et arrêté comme chrétien parce qu'il n'avait pas révélé la cachette d'un autre chrétien dans les environs. Il refusa de renier sa foi. Il fut d'abord déchiré jusqu'aux entrailles à coups de fouets, étendu sur le chevalet. Puis, devenu un jouet pour ses bourreaux qui le perçaient des pointes de fer qui servent à carder la laine, il fut traîné sur des cailloux acérés, jusqu'à ce qu'il expire.
En Lycie, vers 250, saint Thémistocle, martyr. Sous l'empereur Dèce, il se présenta, rapporte-t-on, à la place de Dioscore qu'on cherchait pour le mettre à mort. Torturé sur le chevalet, traîné par terre, meurtri de coups de bâton, il remporta la couronne du martyre.

Martyrologe romain

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager