Sainte Virginie Bracelli

fondatrice des Soeurs de Notre-Dame du Refuge du Mont-Calvaire (✝ 1651)

Virginia Centurione veuve Bracelli.
Italienne originaire de Gênes, elle doit épouser un jeune vaurien, malgré son ardent désir de devenir religieuse. Devenue veuve très tôt, elle se consacre aux enfants abandonnés, aux vieillards et aux malades. Une fois ses deux filles mariées, elle fonde l'Institut des Auxiliaires des Dames de la Miséricorde. Elle fut béatifiée en 1985 et canonisée le 18 mai 2003 par Jean-Paul II.
Sur le site du Vatican: bibliographie, portrait, homélie pour la canonisation de quatre bienheureux.
À Gênes, en 1651, sainte Virginie Centurione-Bracelli, veuve, qui se dépensa au service du Seigneur en subvenant de toutes les façons aux besoins des pauvres, en venant en aide aux églises rurales, en fondant et en dirigeant les Sœurs de Notre-Dame du Refuge du Mont-Calvaire.

Martyrologe romain

Suivre Dieu où qu'il vous conduise, c'est là voir Dieu. En effet, son passage signifie qu'il conduit celui qui le suit. Car il n'est pas possible à celui qui ignore le chemin de voyager en sécurité s'il ne suit pas le guide. Le guide lui montre le chemin en le précédant.

Saint Grégoire de Nysse

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Virginie
Bergère (date ?)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager