Saint Héron

et de nombreux autres martyrs à Alexandrie (✝ 250)

et de nombreux autres martyrs à Alexandrie, les saints Arsène et Isidore. Egalement, un enfant, saint Dioscore. Après de multiples et cruels supplices, Héron, Arsène et Isidore furent jetés dans une fournaise et moururent brûlés vifs. Saint Dioscore, après de dures flagellations, fut libéré, grièvement blessé, et recueilli par la communauté chrétienne dont la foi s'en trouva renforcée. Saint Eusèbe nous raconte les actes de ces martyrs.
Commémoraison des saints martyrs d'Alexandrie, Héron, Ater et Isidore, et avec eux Dioscore, un jeune d'une quinzaine d'années. En 250, durant la persécution de Dèce, le juge s'efforça d'abord de séduire l'adolescent par ses paroles, puis de le contraindre par des tortures, mais en vain. Il fit déchirer les autres et, comme ils résistaient, il les livra au feu. Quant à Dioscore, il mourut après avoir été soumis à de nombreuses flagellations.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager