Saints Victoric, Gentien et Fuscien

martyrs (✝ v. 303)

Exécutés à Amiens sous l'empereur Maximien. Ils eurent le nez transpercé de broches de fer rougies, puis leurs yeux furent arrachés avant qu'ils soient décapités.
Leur culte fut très populaire comme en témoigne l'existence d'une localité : Saint Fuscien-80680 Les reliques de Saint-Gentien sont à Sains en Amienois (Somme)
"Victoric et Fuscien évangélisèrent Thérouanne et la Morinie. Ils auraient été martyrisés ainsi que Gentien, leur hôte, à une date incertaine à la fin du 3ème siècle ou au début du 4ème siècle. Victoric et Fuscien se rendaient à Amiens pour rencontrer saint Quentin, quand un vieillard, Gentien leur apprit qu'il venait d'être martyrisé. Il les reçut chez lui.. Arrêté, on lui trancha la tête. Victoric et Fuscien furent lourdement enchaînés et torturés avant d'être décapités."
(source: les
saints du Pas de Calais - diocèse d'Arras)
"Le diocèse d'Amiens est créé vers la fin du IIIe siècle, au temps des premiers missionnaires venus évangéliser le nord de la Gaule. Notons, pour le diocèse, Saint Quentin, les Saints Fuscien, Victoric et Gentien"
(source:
Histoire du diocèse d'Amiens)
- A Lottinghen 62240 dans le doyenné du Boulonnais diocèse d'Arras, l'église est dédiée aux Saints Fuscien, Victoric et Gentien.
- Une internaute nous écrit avoir 'découvert ces trois Saints à l'église du Crotoy (baie de Somme)'
À Amiens, les saints martyrs Victoric, Fuscien et Gentien.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Gentien
Victoric

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager