Saint Callinique de Cernica

Moine roumain (✝ 1868)

Confesseur.
Après des études dans une école gréco-roumaine de Bucarest, il entra au monastère de Tchernica où il se distingua rapidement par son zèle ascétique. Ordonné prêtre, il devint le confesseur de beaucoup de laïcs et de prêtres des environs. Après un pèlerinage à l'Athos, il fut nommé higoumène. Lors de l'insurrection de 1821, il connut bien des difficultés. De très nombreux habitants de Bucarest, craignant la répression des Turcs, se réfugièrent dans son monastère. Il fit tout son possible pour les nourrir et les soutenir dans cette épreuve. Avec le temps, le monastère connut jusqu'à 350 moines. Sur les instances du prince Barbu Stirbei, il accepta d'être évêque de Rimni-Vilcea où il restaura bien des églises et rendit au clergé son dynamisme, car il occupait ses journées à ses charges pastorales, l'encourageant dans une vie spirituelle inspirée de son idéal monastique.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager