Saint Budoc

évêque en Bretagne (VIe siècle)

Evêque de Dol de Bretagne, évêché aujourd'hui disparu. L'histoire ne nous dit pas le détail des actions du saint évêque. On dit qu'il rapporta d'un pèlerinage à Jérusalem un grand nombre de reliques qu'il distribua un peu partout. Les diocèses de Bretagne l'honorent à des dates différentes.
Budoc ou Bozel ou Bozeg, successeur de saint Magloire. Il est fêté le 19 novembre, le 9 décembre à Vannes et le 18 à Dol. La tradition veut qu'il soit né dans les environs de Dol et qu'il ait fondé un monastère sur l'île Lavret dans l'archipel de Bréhat.
... "ministre angélique, richement doué de savoir, remarquable par sa droiture, que tout le monde de ce temps considérait comme l'une des plus fermes colonnes de l'Église". Budoc était le "maître" de l'Ile Lavret (Laurea), où Gwénolé fut, dès son enfance, élevé comme son disciple... Le culte de saint Budoc est couramment lié à celui de saint Gwénolé. (diocèse de Quimper et Léon - saint Budoc)
"À défaut d'hagiotypes nouveaux, on restaure les anciens. À l'époque romane (XIIe-XIIIe siècles) fleurissent des vitae composées ou remaniées à partir de sources anciennes. La Vita Hervei a été rédigée en Léon au XIIIe, tout comme les Vitae trégoroises d'Efflam et de Budoc" (Le prêtre trégorois et son univers ecclésial au temps de saint Yves - Une société en manque de saints - diocèse de Saint Brieuc et Tréguier)
Le 8 décembre au martyrologe romain:
En Bretagne, VIe siècle, saint Budoc, abbé, maître d'une école monastique sur l'île Lavret.

Martyrologe romain

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager