Saint Séraphim

(✝ 1601)

Martyr. Evêque de Phanarion, il était originaire de la Thrace. Lors des sanglantes révoltes contre les autorités turques, il s'efforça de se tenir à l'écart de tout engagement politique, prêchant la paix. Il fut accusé de s'être joint aux révoltés. Arrêté, il fut attaché à un cyprès et là, il fut embroché nu comme un animal, jusqu'à en mourir. Puis il fut exposé mort, dans la ville de Trikkala, pour dissuader les chrétiens de toute nouvelle révolte.

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite