Saint Cosmas

et plusieurs moines de l'Athos, martyrs (XIIIe siècle)

et plusieurs moines de l'Athos, martyrs des 'Latins' à l'époque de l'empereur Michel VIII Paléologue, au temps où il voulait imposer l'union avec Rome signée au concile de Lyon en 1274. Les moines d'origine géorgienne du monastère de l'Iviron furent exilés en Italie, d'autres furent mis sur un bateau que l'on fit couler en pleine mer, d'autres furent pendus à Vatopedi et vingt-six autres brûlés dans une tour à Zographou.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite