Saint Véran

Evêque de Cavaillon (6ème s.)

Saint Véran de Cavaillon, diocèse d'Avignon Véran (ou Vrain) fut évêque de Cavaillon vers la fin du VIe siècle et son souvenir comme pasteur fidèle à tous les devoirs de sa charge, gardien de la doctrine et ministre de la charité, ne s'est jamais effacé. Aussi a-t-il été choisi comme patron de la ville et du diocèse (uni depuis 1801 à celui d Avignon).
Il était connu de
saint Grégoire de Tours qui l'a visité et a écrit de lui: "Ce pontife était pourvu de grandes vertus en sorte que, souvent, avec la grâce de Dieu, il guérissait les malades par un signe de croix". (Saint Véran de Cavaillon - diocèse d'Avignon)
Originaire de Barjac en Gévaudan, Véran fut agrégé au clergé local par l'évêque Evanthe, le jour de la fête de St. Privat; ce dernier fut toujours pour St. Véran l'objet d'une grande dévotion.
Prédicateur remarquable, après un pèlerinage à Rome au tombeau des Saints Apôtres, Véran devint évêque de Cavaillon au VIe siècle. St. Grégoire de Tours qui l'a connu le déclare «pontife pourvu de grandes vertus». Il siégea au Concile de Mâcon en 585. Les actes conciliaires ont, de lui, une lettre remarquable sur la chasteté sacerdotale. Il fit partie de la commission épiscopale nommée par le roi des Burgondes, Gontrand, pour enquêter sur le meurtre de l'évêque de Rouen, Prétextat, assassiné par la reine Frédégonde. En 587 le roi d'Austrasie, Childebert II, lui demanda de tenir son fils Thierry sur les fonts baptismaux.
Il serait mort un 13 novembre vers l'an 590 dans la ville d'Arles où il s'était rendu pour un Concile. Il fut inhumé dans l'église de Fontaine-de-Vaucluse qui possède son sarcophage mérovingien. Une partie de ses reliques fut transférée dans la cathédrale de Cavaillon.
Une chapelle de S. Véran existait dans la cathédrale de Mende. La paroisse de Barjac où il serait né, avait bâti sur les rives du Lot, une chapelle à son nom, maintenant ruinée par les inondations.

(les saints du diocèse de Mende, document pdf)
Il fait partie des saints du diocèse de Gap et d'Embrun.
Des internautes nous signalent: Il existe aussi un Saint-Vérand en Isère de code postal 38160 et Saint-Véran, 12100 La Roque-Sainte-Marguerite...
C'est saint Véran évêque de Cavaillon (11 septembre et translation à Jargeaux le 19 oct.) qui est vénéré dans plusieurs départements (84, 05, 45, 48, 91 sous le nom de Vrain). Les trois autres Véran sont moins renommés : 1. le martyr corse de Calenzana en 303 (21 mai), 2. l'évêque de Vence en 449 (11 novembre) et 3. l'ermite irlandais de Coolus en Champagne au VIe siècle (7 mai). Les habitants du Queyras se souviennent de l'évêque de Cavaillon.
À Cavaillon en Provence, après 589, saint Véran, évêque, qui reçut de grands dons, surtout pour soulager les malades.

Martyrologe romain

Prénoms

Véran
Vrain

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Véran
Evêque de Vence (5ème s.)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager