Saint Maurin

évangélisateur de la campagne agenaise (VIe siècle)

Diacre, évangélisateur de la campagne agenaise en France. Sa mémoire est encore honorée dans une petite localité: Saint-Maurin-47270
Saint Maurin, lévite et martyr - vers 450 - Saint Maurin naquit à Agen au moment où l'hérésie arienne dominait la ville. Il fut confié à l'évêque de Capoue à Saint-Germain qui l'instruisit tant des lettres profanes que les Écritures. Élevé à la dignité de lévite, il revint à Agen où il fut accueilli en triomphe. Aussitôt il se mit à prêcher dans les villes et les villages de la moyenne Garonne jusqu'à Lectoure, bravant l'interdiction à tous les prédicateurs chrétiens portée par le préfet de la cité. Celui-ci fit arrêter saint Maurin, le soumit à divers supplices sans succès. Enfin, il fut décapité près de l'endroit où l'on construisit plus tard l'abbaye qui porte son nom. (Diocèse d'Agen - les Saints fondateurs - l'Église en Lot-et-Garonne)
Au pays d'Agen, vers le VIe siècle, saint Maurin. Selon la tradition, alors qu'il s'employait à évangéliser le peuple de la campagne, il fut massacré par des païens.

Martyrologe romain

Prénoms

Maurin

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager