Saint Iltut

abbé (6ème s.)

Iltud, Ildut, Ideuc ou Elchut.
Il aurait servi dans les armées du roi Arthur avec lequel il serait apparenté. Fondateur d'une école monastique, il aurait eu parmi ses disciples bretons, saint David, saint Samson, saint Gildas et saint Magloire dont nous parlons à d'autres dates de ce calendrier. C'est en leur rendant visite en Armorique qu'il meurt à Dol-de-Bretagne. saint Ildut
" Iltud naquit vers le milieu du Ve siècle, sans doute dans le Clamorgan, au pays de Galles: sa mère était la fille d'un roi de Cambrie. Il choisit d'abord le métier des armes, mais, à l'exhortation de saint Cadou, il abandonna tout et embrassa la vie monastique. Après s'être particulièrement adonné à l'étude des lettres sacrées, il édifia un monastère à Lantwit dans le Clamorgan." (diocèse de Quimper et Léon - Saint Iltud)
Des internautes nous signalent:
- Une des paroisses de Saint Malo (35) est dédiée à Saint Ideuc (Iltud) et faisait autrefois partie de l'évêché de Dol.
- Mort vers 522, il est considéré comme le fondateur du christianisme celtique puisqu'il a été le précepteur des saints fondateurs bretons... Trois églises lui sont consacrées: Lanildut, Aber-Idut, Ploêrdut.
Il était invoqué pour faire marcher les petits enfants et comme protecteur de la volaille.
Saint Ideuc est la transcription moderne de Saint Ildut, que certains orthographient Saint Iltud.
Au pays de Galles, dans le monastère qui a reçu son nom (Llanilltud Fawr), au VIe siècle, saint Iltud, abbé, qui fonda ce couvent, où sa renommée de sainteté  et de science excellente rassembla beaucoup de disciples, dont plusieurs devinrent des saints.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Ildut

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager