Saint Domnin

et de nombreux martyrs (✝ 307)

Les Églises d'Orient font mémoire des nombreux martyrs de la persécution de l'empereur Maximien en Palestine et dans la région de Césarée. Les cruautés se dépassent les unes les autres. Domnin, jeune médecin, fut brûlé vif. Timothée, Théophile et Théotime furent livrés sans défense aux gladiateurs qui s'amusèrent par la variété cruelle de leur imagination à les dégrader jusqu'à la mort. Eutychès, Cartérios et plusieurs autres furent envoyés mourir à petit feu dans les terribles mines de cuivre de Phaeno. Trois jeunes vierges furent enfermées dans une maison de prostitution où elles subirent de douloureux affronts jusqu'à en mourir.
À Césarée de Palestine, en 307, saint Domnin, martyr. Jeune médecin, au commencement de la persécution de Dioclétien, il fut condamné aux mines de Phéno, où il supporta de cruelles épreuves, mais, comme aucune souffrance ne put venir à bout de sa fermeté dans la foi, le préfet Urbain ordonna de le faire périr par le feu, la cinquième année de la persécution.
Avec lui on commémore les saints Théotime, Philothée, et Timothée, martyrs, trois jeunes gens, qui furent destinés aux jeux du cirque pour le divertissement du peuple, ainsi que saint Auxence, un vieillard, livré aux bêtes.

Martyrologe romain

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager