Saint Amans de Rodez

évêque de Rodez (✝ 440)

ou Amand.
Il reçut la mission de restaurer son diocèse de Rodez dévasté par les Barbares. "L'erreur s'abîme sous le poids de la vérité qui l'accable" chante l'hymne de sa fête. Saint Martial avait été l'évangélisateur, saint Amans fera une nouvelle évangélisation. Il redressait les fautes avec patience et douceur, toujours prêt à pardonner le mal qui lui était fait par ces diocésains retournés au paganisme.
Rodez, le pays des ruthènes, vers la fin du IVe siècle, est envahi d'idoles en tout genre. Les divinités locales et les dieux romains prolifèrent. Dans ce milieu hostile, Amans avec courage, annonce la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. Dieu leur est un illustre inconnu. Peu à peu, une Eglise naît en Rouergue. Amans en sera le premier évêque. Il sera canonisé.
(diocèse de Rodez en Avignon - deux mille ans d'histoire)
Le village de Saint-Chamas - 13250 - en Provence perpétue son nom:
- C'est au VIIe siècle, avec la construction d'une chapelle et de fortifications sur la colline du Baou que le village naît. Cette chapelle, construite en l'honneur de l'évêque de Rodez Saint Amantius est à l'origine du nom du village. Saint Amantius devenant au fil des années Saint-Chamas.
source: Notre Provence - village de Saint-Chamas
- Par déformation orale au cours des siècles, à travers l'ancien provençal et l'ancien français Sanctus Amantius (Saint Amans) deviendra Saint-Chamas.
Le blason ancien représentait, jusqu'au XIXe siècle, le saint patron de la paroisse, l'évêque de Rodez, saint Amans, coiffé de la mitre et tenant la crosse dans sa main gauche.
source: origine du village de Saint-Chamas

À Rodez, au Ve siècle, saint Amand évêque, qui fut, croit-on, le premier évêque de cette cité.

Martyrologe romain

Prénoms

Amance
Amans

Patron(ne):

Diocèse de Rodez

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Amance
prêtre (✝ v. 600)
Amance
évêque (✝ 449)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager