Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Saints et Bienheureux, VaticanNews
Confinement, Déconfinement, Et maintenant
Tout est lié

Saint Emilien de Tarragone

Ermite à Tarazona, en Aragon (+ v. 574)

ou Milhan.
Sa vie a été écrite par saint Braulion, évêque de Saragosse. Il était curé de la paroisse de Vergeye, son pays natal, mais des critiques et des calomnies l'exilèrent. Il se retira dans la solitude d'un ermitage, qui porte désormais son nom : san Millan. Grand amateur de musique, il aimait à chanter les louanges de Dieu en jouant de la cithare. Avec le temps, les ermitages qui se construisirent autour du sien, devinrent un véritable monastère.
Sur les hauteurs de La Cogolla en Castille, vers 574, saint Émilien, prêtre. Après une vie érémitique puis cléricale, il embrassa la vie monastique, toujours généreux envers les pauvres et doté de l'esprit de prophétie.

Martyrologe romain

Données protégées - Reproduction interdite