Saint Hermeland

Abbé d'Indre - Confesseur (✝ 718)

Hermeland, Erbland ou Herblain. 
Issu d'une famille noble de Noyon dans la Picardie, il fut élevé à la cour du roi Clotaire III. Puis il entra à l'abbaye de Saint Wandrille. Mis à la tête d'une douzaine de moines, il fonda un foyer de prière dans l'île d'Indre, sur la Loire, non loin de Nantes. Cette île a été submergée par les modifications du cours du fleuve. Une localité conserve cependant sa mémoire : Saint-Herblain-44800
Lire aussi: Saint Erbland, Abbé d'Aindre en Bretagne, sur le site internet de la Paroisse de Saint Hermeland et Saint Jean XXIII, Eglise de Couëron, Indre, La Chabossière et Saint Herblain.
Dans l'île d'Indre près de Nantes, vers 720, saint Hermeland (Herblain), qui quitta la cour du roi Clotaire III pour entrer à l'abbaye de Fontenelle, et de là fut envoyé comme premier abbé d'une fondation monastique voulue par l'évêque de Nantes saint Pasquier.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Hermeland

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager