Sainte Fortunate

martyre (✝ 303)

ou Fortunée à Ajaccio.
Elle était de Césarée de Palestine où elle fut martyrisée sous Dioclétien. Son corps fut sans doute porté à Naples où il aurait été retrouvé en 1564. Son culte s'étendit dans les diocèses voisins et jusqu'en Corse en raison des liens qui unissaient l'île à Naples.
Un internaute nous écrit: En 1644, les religieuses du Tiers Ordres de Saint François, dont le couvent avait été détruit par la guerre, trouvent refuge à Chaumont dans l'ancien hôpital Saint Antoine et fondent le couvent Sainte Elisabeth. En 1678, le couvent reçoit de l'évêque de Porphyre, Préfet du Trésor Apostolique, les reliques de Sainte Fortunée. Ces reliques ont été transférées sans doute lorsque les religieuses sont reparties en Artois à l'église Saint Jean Baptiste de Chaumont en Vexin dans l'Oise.

Prénoms

Fortunade

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Fortunade
martyre (date ?)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite