Saint Léobon

ermite en Limousin (VIe siècle)

Statue de Saint Léobon dans l'église de Saint-Etienne-de-FursacOriginaire du Limousin, il en fut l'un des nombreux ermites, humble et modeste dans ses actions et son langage, pauvre d'esprit et de volonté, chaste de cœur et de corps, ascète et pénitent. Plus tard, il quittera cette région pour aller s'enfoncer davantage encore dans la solitude à Salagnac (23240 Le Grand-Bourg de Salagnac).
Il est le saint patron de Fursac (23290).
Illustration: Statue de Saint Léobon dans l'église de Saint-Etienne de Fursac.
- Sur le site du diocèse de Limoges:
"la Marche connaît un grand nombre de figures érémitiques: Saint Sylvain, Saint Léobon, Saint Goussaud"
- Des internautes nous communiquent:
"Léobon est un prénom qui était encore porté au début du XXe siècle en Limousin, particulièrement dans le nord-ouest de la Creuse. Il était un saint ermite de la région de St Léonard de Noblat en Haute-Vienne, qui finit ses jours à Grand-Bourg en Creuse où il y a une chapelle à son nom. L'église de Surdoux est dédiée à Ste-Marie - St-Léobon. Il existait aussi une église St-Léobon à Treignac en Corrèze."
"En 994, lors des premières Ostentions limousines*, ses reliques furent apportées à Limoges et furent exposées avec celles de St Martial et d'autres saints du Limousin. Sa réputation fut telle qu'une chapelle de la cathédrale lui fut consacrée, ainsi qu'une fresque de lui, toujours visible aujourd'hui... "
*'Ostendere', montrer les reliques, remonte au début des temps médiévaux, aux origines du culte des saints en Limousin, une période d'évangélisation où se met en place une pastorale de sainteté. Les siècles fondateurs du christianisme en Limousin sont les Ve-VIIIe siècles où des ermites, des moines et des fondateurs de monastères vont former le premier sanctoral du diocèse de Limoges: Amand, Junien, Victurnien, Psalmet, Vaury, Léobon, Yrieix, Eloi, Théau, Léonard, Viance, Calmine, Pardoux... Tous ces personnages sont reconnus dès leur mort comme des saints. (Ostensions 2016, 'Entre religion officielle et religion populaire', page 7)
À Salagnac dans le pays limousin, peut-être au VIe siècle, saint Léobon, solitaire et missionnaire.

Martyrologe romain

Prénoms

Léobon

 

Données Protégées - Reproduction Interdite