Bienheureuse Sibylle

(13ème s.)

Sybille ou Sibille.
Les uns disent qu'elle mourut à l'abbaye d'Aywières en 1250, dans le Brabant; d'autres, la confondant sans doute avec Sibylle de Jérusalem morte en 1190, disent qu'elle serait morte durant le siège de St Jean d'Acre où elle accompagnait la croisade. Peu importe, elle vécut assez longtemps en Belgique pour que beaucoup de fidèles la vénèrent encore.
Trouvé sur le net:
- Vie de Sibylle de Gages, paroisse d'Ittre en Belgique où sont conservées ses reliques et où est vénérée sainte Lutgarde.
- Sainte Sibylle était une religieuse cistercienne du couvent d'Aywières dans le Hainaut belge. On sait peu de choses d'elle. Elle serait morte vers 1250.
- Originaire du Hainaut, en Belgique, Sibylle est moniale au couvent cistercien d'Aywières, au XIIIe siècle.
- Gages est un village essentiellement agricole, jadis fief de la terre du Roeulx. Ses seigneurs sont mentionnés dès le XIIè siècle. C'est dans leur famille que naquit
sainte Sibylle de Gages, morte en 1250 à l'abbaye d'Aywières.
Née dans le Hainaut en Belgique,
sainte Sibylle (ou Sibille) de Gages fut moniale cistercienne à Aywières (Couture-Saint-Germain) au XIIIe s. Latiniste émérite.

Prénoms fêtés

Sibylle

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Sibylline
tertiaire dominicaine (✝ 1367)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager