Saint Ermenfroi

abbé de Cusance (✝ v. 670)

ou Ermenfroy.
Moine de Luxeuil avec saint Colomban, il fut l'un des grands évangélisateurs de l'époque mérovingienne.
Chancelier du roi Clotaire II, il s'éloignait des intrigues de la cour. Peu à peu son coeur se rapprochait de l'idéal monastique. Il quitta le roi pour se retirer d'abord dans ses terres avec son frère Waldelène. Il y mena une vie calme et tranquille. Il lui fallut quelque temps pour se décider à rejoindre l'abbaye de Cusance au diocèse de Besançon dont il devint l'abbé, rattachant alors le monastère à celui de Luxeuil et y introduisant la Règle de Saint Colomban.
Un internaute nous signale aussi le document 'Saint Ermenfroi ou Hermenfroy, moine de Luxeuil et abbé de Cusance', tiré des Petits Bollandistes - Vies des saints - tome 11.
Au pays de Besançon, vers l'an 670, saint Ermenfroi, abbé du monastère de Cusance, qui apprit la discipline monastique à Luxeuil.

Martyrologe romain

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager