Sainte Mathilde

reine de Germanie (✝ 968)

ou Maud.
Vitrail 'Sainte Mathilde' à la Chapelle Saint Martin du cimetière de Benet 85490 Épouse heureuse d'Henri l'Oiseleur, roi de Germanie.
Duchesse de Saxe, Mathilde est élevée très pieusement à l'Abbaye d'Erfurt. Elle épouse Henri I°, roi de Germanie qui devient bientôt empereur d'Allemagne. Tandis que son époux gouverne et défend ses Etats, Mathilde visite les malades et passe de longues heures en prières; son principal soin est d'aider son mari à établir le règne de Dieu dans son vaste empire.
Elle eut beaucoup à souffrir de ses deux fils après la mort de son mari. Othon, le premier empereur de Germanie, lui reprochait ses libéralités pour les pauvres et les monastères sous le prétexte qu'elle ruinait le pays. Elle pacifia ces querelles puis s'en remit à la paix de la vie monastique des moniales bénédictines en Saxe. Elle et son mari s'étaient beaucoup aimés pendant les vingt années de leur mariage, aussi demanda-t-elle à être transportée là où il était enterré, afin de reposer près de lui.
Illustration: Vitrail 'Sainte Mathilde' à la Chapelle Saint Martin du cimetière de Benet 85490
À Quedlinbourg en Saxe, l'an 968, sainte Mathilde. Épouse très fidèle de Henri, roi de Prusse, remarquable par son humilité et sa patience, elle fut très généreuse pour soulager les pauvres et construire des asiles de vieillards et plusieurs monastères. Dépouillée de ses biens par sa fille, elle se retira au monastère de Quedlinbourg pour achever sa vie dans la prière et la pénitence.

Martyrologe romain

"O bon Jésus, je vous remercie de la grande miséricorde que vous faites à votre vile créature de lui donner quelques petites choses à souffrir.
Celui qui vous regarde tout déchiré et étendu sur une croix si dure, peut-il avoir une bouche, un cœur et une âme pour se plaindre?"

Paroles de Sainte Mathilde peu avant sa mort.

Prénoms fêtés

Mathilde

Patron(ne):

Familles nombreuses

Dictons

Pluie de Sainte-Mahaud n'est jamais trop.

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Matilde del Sagrado Corazón Téllez Robles
espagnole, Fondatrice des Filles de Marie Mère de l'Église (✝ 1902)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager