Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

WebTV CEF

Eglise et bioéthique

Saint Milon

(✝ 1158)

Il occupa le siège épiscopal de Thérouanne en Artois, évêché supprimé depuis. Son renom, à l'époque, était tel qu'on disait de lui :" En Bernard, c'est la charité qui brille. En Norbert, c'est la foi. En Milon, c'est l'humilité." Pour réformer son clergé diocésain et, malgré l'opposition des religieux de Cluny, à l'époque en léthargie spirituelle, il fonda deux abbayes de Prémontrés qui étaient encore dans leur première ferveur. Nous avons une lettre de Pierre le Vénérable qui reproche à saint Milon de faire prier ses fidèles pour que Dieu réforme les bénédictins de Cluny .

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager