Saint Bassien et Saint Jonas

(✝ 1561)

Disciples de saint Philippe, le futur métropolite de Moscou, ils périrent noyés par la tempête à Solovki. Leurs corps rejetés par les vagues furent honorés de nombreux miracles.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager