Les Martyrs de Pékin

(✝ 1900)

La société initiatique "les Boxers" soutenue par l'impératrice chinoise attribuait tous les malheurs de la Chine aux chrétiens. Durant la nuit du 10 juin, ils entrèrent dans les maisons de la mission russe de Pékin pour massacrer les chrétiens. Plusieurs renièrent Jésus-Christ devant la cruauté des supplices. La plupart lui donnèrent leur vie. Deux cent vingt-deux furent éventrés, décapités ou jetés au feu. Jean, un garçon de huit ans, eut la poitrine tailladée. Comme ses bourreaux lui demandaient s'il souffrait, il leur répondit: "Ce n'est pas difficile de souffrir pour Jésus."

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager