Sainte Isidora-la-folle

moniale (Ve siècle)

L'historien Pallade nous conte la vie de cette moniale qui feignait d'être folle et à qui les religieuses du monastère de Tabennêsis en Egypte confiaient les tâches les plus viles. Un jour qu'un ascète, saint Pitiroum, vint au monastère pour rencontrer les soeurs qui n'avaient pas cru bon de faire venir Isidora, la folle, saint Pitiroum exigea sa présence et, quand elle arriva, il se prosterna devant elle en demandant sa bénédiction. "Elle accepte la dérision, ce qui la rend proche du coeur de Dieu." Après son départ, les soeurs voulurent s'excuser auprès d'elle. Mais elle quitta le monastère en secret et nul ne sait ce qu'elle devint.

Dates de Fête

1 mai, Fête Locale

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager