Saintes Probe et Germaine

Vierges et martyres (4ème s.)

Elles naquirent toutes deux dans une famille encore païenne et s'en furent près de Laon en Gaule afin de pouvoir suivre la foi qui était la leur. Leurs parents les retrouvèrent et, devant leur constance, leur tranchèrent la tête.
Un internaute nous écrit:
"Preuve (Proba en latin) est une vierge originaire de Calédonie (ancienne Ecosse) vers le Ve siècle. Elle a évangélisé la région de Laon. Elle est d'ailleurs représentée sur le gâble du portail nord de la cathédrale de cette ville. Un village situé à 12km de là porte son nom."
"Sainte Probe et sainte Germaine, aussi nommées Preuve et Grimonie, naquirent en Irlande, au IVe siècle. Pour se soustraire aux sollicitations de parents idolâtres qui voulaient les engager dans les liens du mariage, elles quittèrent leur pays et virent se fixer dans les Gaules. Grimonie se retira en un lieu dit plus tard la Capelle, à cause d'une chapelle élevée sur son tombeau, et Probe à Tonson, près de Laon, dans le Val-des-Chenixelles. Les émissaires de leurs parents les y découvrirent quelques temps après et les sommèrent de retourner avec eux. Mais ils trouvèrent ces vierges chrétiennes inébranlables dans leur résolution et leur tranchèrent la tête." (source: Saints et fêtes orthodoxes - Maison Russie)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager