Bienheureux Géraud de Salles

confesseur (✝ 1120)

ou Giraud.
Seigneur de Salles, près de Bergerac en Dordogne, il n'avait ni la vocation religieuse ni celle du mariage. Il consacra sa fortune, qui était immense, à fonder des abbayes. Il finit sa vie terrestre dans l'une d'elles, à Aurillac, comme simple servant de messe.
"Giraud de Salles, originaire du Périgord où il naquit vers 1055, fonda dans l'Ouest de la France tout un ensemble d'établissements érémitiques puis monastiques, au début du XIIème siècle."
Pour en savoir plus, site internet de
l'abbaye cistercienne Notre-Dame des Châtelliers
Au monastère de Chatellerault en Poitou, l'an 1120, le bienheureux Giraud de Salles, qui, de chanoine pauvre, se fit ermite beaucoup plus pauvre, partisan de la pénitence la plus grande. Il enflamma beaucoup de gens de l'amour de Dieu ou en attira beaucoup au désert, et fonda enfin un grand nombre de maisons de chanoines réguliers.

Martyrologe romain

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Géraud d'Aurillac
Fondateur de l'abbaye d'Aurillac (✝ 909)
Giraud
abbé martyr (✝ 1029)
Giraud de Sales
Fondateur de Cadouin (✝ 1120)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager